Un peu moins connue que la série du Club des cinq ou des six compagnons, celle des trois jeunes détectives à tout de même marqué l’histoire des éditions Hachette et de la bibliothèque verte. En effet, ce n’est pas moins de 37 romans qui furent édités en France depuis 1966.

La version originale d’ “Alfred Hitchcock and the Three Investigators” puis de “The Three Investigators” totalise au total 43 titres.

Les trois jeunes détectives en bibliothèque verte

Alfred Hitchcock, véritable auteur des trois jeunes détectives?

Attention, nous sommes sur le point de casser un mythe. « Les trois jeunes détectives » furent écrits par… Robert Arthur ! Il y eut ensuite plusieurs auteurs qui se succédèrent et qui contribuèrent au succès de la série. Aucun n’était Alfred Hitchcock.

Alors, comment se fait-il que le personnage d’Alfred Hitchcock apparaissait souvent dans la série, que l’on voyait son portrait dissimulé dans chaque couverture ? Etait-ce juste parce qu’il préfaçait chaque roman ? En fait, non. Il n’a préfacé aucun roman et peut être n’en a t-il jamais lu un seul. Les préfaces ont été en effet rédigées par les divers auteurs.

En réalité, Hitchcock constituait une sorte de marque servant à la promotion de la série. Il présentait seulement celle-ci comme il présentait d’autres romans policiers. Fidèle à sa tradition, chaque roman l’introduisait en tant que personnage, tout comme ses apparitions fugaces aux cours de ses différents films (les fameux caméos d’Hitchcock). Ainsi, Hitchcock, dans les trois jeunes détectives, était présenté comme un ancien client de l’agence qui s’était lié d’amitié avec les adolescents. Cinéaste Hollywoodien, il faisait parfois profiter de son réseau aux détectives tout en leur prodiguant des conseils. N’était-il pas le maître du suspense ?

En échange de son nom (voire sa marque) Hitchcock touchait des royalties. Pendant ce temps, les véritables auteurs restèrent dans l’ombre…

En 1980, à la mort du cinéaste, les descendants de ce dernier demandèrent toujours plus de royalties. Alfred Hitchcock fut donc remplacé par un personnage fictif : Hector Sebastian.

Alors, déçu ?

Les aventures et enquêtes des trois jeunes détectives

Hannibal Jones, le chef et la tête de la bande, Peter Crentch le sportif et Bob Andy, l’archiviste, sont trois adolescents de 17 ans vivant en Californie dans la ville fictive de Rocky. Ils sont comme les autres ados à la seule chose près que leur passion est de résoudre des énigmes. Ensemble, ils ont fondé une agence de détectives amateurs s’occupant d’enquêtes en tout genre.

Le QG de cette agence se cache dans un entrepôt plein de bric-à-brac appartenant à l’oncle Titus (Oncle d’Hannibal). Il s’agit des stocks du « Paradis de la Brocante. Au milieu d’un tas de vieilleries, une caravane aménagée fait office de local et de bureaux. Cette dernière est accessible par diverses entrées secrètes.

Grâce à leur jugeote, leurs compétences diverses et l’aide de certains contacts, tel que le commissaire de Rocky ou d’Alfred Hitchcock lui-même, les trois jeunes détectives arrivent toujours à résoudre les affaires qui se présentent à eux, allant du vol aux affaires criminelles sordides.

 

Les personnages secondaires de la série

Gravitent autour des jeunes détectives plusieurs personnages :

Alfred Hitchcock dans son propre personnage, conseiller des détectives. Il sera ensuite remplacé par Hector Sebastian.

Titus et Mathilda Jones : oncle et tante de Hannibal, propriétaires du Paradis de la Brocante

Hans et Konrad : deux Bavarois travaillant pour l’oncle Titus

Skinny Norris : jeune voyou grand et maigre (Skinny signifie maigre en anglais). Il s’amuse à mettre des bâtons dans les roues des trois héros.

Warrington: chauffeur britannique de la Rolls Royce personnelle d’Hannibal. Ce dernier a acquis ce privilège en remportant un concours.

Samuel Reynolds : commissaire de police de Rocky, devenu au fil des épisodes un allier des détectives.

 

Liste des romans des trois jeunes détectives par ordre de parution en France

Tous auteurs confondus, voici la liste des titres en français des trois jeunes détectives. Notons que les versions originales se contentent d’un simple « The mystery of » ou « the secret of… » alors qu’en France, les jeux de mots étaient de mise :

  • Au rendez-vous des revenants – 1966
  • Le Perroquet qui bégayait – 1967
  • La Momie qui chuchotait – 1967
  • Le Chinois qui verdissait – 1968
  • L’Arc-en-ciel a pris la fuite – 1969
  • Le Spectre des chevaux de bois – 1970
  • Treize bustes pour Auguste – 1971
  • Une araignée appelée à régner – 1972
  • Les Douze Pendules de Théodule – 1972
  • Le Trombone du diable – 1973
  • Le Dragon qui éternuait – 1973
  • Le Chat qui clignait de l’œil – 1974
  • L’Insaisissable Homme des neiges – 1975
  • L’Aigle qui n’avait plus qu’une tête – 1975
  • Le Journal qui s’effeuillait – 1976
  • Le Serpent qui fredonnait – 1977
  • Le Démon qui dansait la gigue – 1978
  • La Mine qui ne payait pas de mine – 1978
  • Le Testament énigmatique – 1979
  • Le Tableau se met à table – 1980
  • Le Lion qui claquait des dents – 1980
  • L’Épouvantable Épouvantail – 1981
  • Le Miroir qui glaçait – 1981
  • Le Requin qui resquillait – 1982
  • L’Ombre qui éclairait tout – 1983
  • Le Crâne qui crânait – 1985
  • L’Épée qui se tirait – 1985
  • L’Aveugle qui en mettait plein la vue – 1985
  • La Baleine emballée – 1986
  • Le Flibustier piraté – 1986
  • L’Éditeur qui méditait – 1987
  • La Saisie des sosies – 1987 :
  • Le Drakkar hagard – 1988 :
  • Les Caisses à la casse – 1991 :
  • Envolée, la volaille ! – 1991
  • Silence, on tue ! – 1992
  • L’Ânesse qui se pavanait – 1993
Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •