La véritable histoire de Caroline Quine

Caroline Quine, c’est, comme Enid Blyton, toute notre enfance ! On la connait au travers de ses nombreux romans, dont bon nombre ont été publiés en France par Hachette dans la collection de la bibliothèque verte. Caroline Quine, c’est Alice Roy, les sœurs Parker, les frères Hardy…

Une question se pose : comment Caroline Quine a-t-elle pu être si productive et écrire autant de romans au cours de sa vie ? La réponse est simple, accrochez-vous ! Caroline Quine N’EXISTE PAS !

Caroline Quine, un syndicat d’auteurs

Caroline Quine (Carolyn Keene en anglais) est un nom de plume collectif et générique utilisé par un syndicat d’auteurs américains, fondé en 1906 par Edward Stratemeyer : le Stratemeyer Syndicate.

Edward Stratemeyes, patron de cette entreprise hors norme et pionnier du genre, embauchait des écrivains devant écrire des romans sur demande pour des maisons d’édition. Edward dépeignaient les grandes lignes des histoires (principalement policières) et les écrivains faisaient le reste, de manière totalement anonyme ! En cela, en échange d’une somme relativement modique, chaque écrivain renonçait à ses droits sur le livre et devait taire son identité… De véritables écrivains fantômes !

C’est ainsi qu’on ne connut que bien plus tard le véritable nom des auteurs d’Alice et des Sœurs Parker.

Les auteurs clefs du Stratemeyer Syndicate ou de Caroline Quine

Si Caroline Quine n’existe pas, rendons à César ce qui revient à César !

Les véritables auteurs d’Alice Roy

De nombreux auteurs différents ont contribué à la réussite des romans d’Alice Roy (Nancy Drew), mais l’écrivain qui participa le plus à ce phénomène Alice fut Mildred Wirt Benson. Cette dernière rédigea les 28 premiers titres.

Notons que le nom de l’auteure a été dévoilé par le Stratemeyer Syndicate à cause d’un procès avec une maison d’édition et la pression de millions de fans de la série.

Les enquêtes d’Alice Roy en bibliothèque verte

Les véritables auteurs des enquêtes des sœurs Parker

Les quatre premiers volumes des Sœurs Parkerfurent écrits en 1934 et 1935 par Leslie McFarlane. Puis Mildred Wirt Benson, auteure d’Alice, reprit la relève pour les 11 prochains romans. Enfin, Harriet Adams.

Les soeurs Parker

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est b2bfbb70.png.
Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •