Spllleeennndddiiiiide ! S’il y a un truc de The Mask que nous avons retenu, c’est bien cette phrase ! Ce film de Chuck Russel sorti en 1994, a défrayé la chronique ! Largement inspiré de cartoons à la Tex Avery, il donna suite à une série de dessins animés de 1995 à 1997, à une suite en 2005 et de nombreux produits dérivés. La génération 80-90 se souvient notamment des Pog’s The Mask BN Troc’s ou des Stickers The Mask que nous trouvions dans les boites de Vache qui Rit !

L’histoire de The Mask

Stanley Ipkis (Jim Carrey), employé de banque un peu maladroit, grand enfant dans l’âme et fan de cartoons, va trouver un masque qui changera sa vie. Celui-ci a la propriété d’exagérer les traits de caractères de son possesseur, tout en lui donnant d’incroyables pouvoirs surnaturels.

Ainsi, le masque transforme Stanley en « The Mask », personnage extravagant semblable à un Looney tunes de Tex Avery. Il est plein de ressources, il a de la réparti, est séducteur…

Doté de ses nouveaux talents, il cherchera à draguer la chanteuse de cabaret Tina Carlyle (Cameron Diaz). Mais celle-ci est la petite copine de Dorian Tyrell, un mafieux qui fera tout pour posséder le masque.

Par ailleurs, The Mask commet au cours de son aventure, quelques forfaits, tels que le braquage d’une banque. Il sera ainsi poursuivi par le lieutenant Kellaway, qui a deviné que Stanley se cache derrière le masque.

Les phrases et instants cultes du film

Nous retiendrons dans ce film quelques répliques cultes, telles que le fameux « Splendide ! » ou « Pour être chic, il faut avoir du fric… Je file à la banque !».

On retiendra également les costards flashy, les chapeaux ainsi que les mimiques du génial Jim Carrey. Ce dernier arrive à sortir des objets de nulle part, transforme un ballon en mitraillette, ou tourne sur lui-même pour prendre de la vitesse tel Taz, le diable de Tazmanie.

Enfin, tout le monde a encore en mémoire la danse endiablée au Congo Bongo Club. Au cours de cette scène, il danse un mambo incroyable avec Cameron Diaz sur « Hey! Pachuco! », un titre de Royal Crown Revue, devenu culte.

Les anecdotes autour du film The Mask

Le saviez-vous ? The Mask est le film qui a révélé Cameron Diaz ! En effet, elle a débuté sa carrière au cinéma avec ce film dans lequel elle endosse un rôle d’importance.

Egalement, dans The Mask, quand le héros part chercher sa voiture au garage, ce dernier n’est ni plus ni moins que l’ancienne caserne de l’équipe de SOS fantôme (Ghostbuster)!

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •