A un moment, durant les années 80-90, tout le monde portait des vêtements O’neill !  Cette marque venue de Californie faisait fureur, jusqu’à la fin de sa notoriété pour le grand public, au début des années 2000. Aujourd’hui, la marque O’neill existe toujours, mais se concentre davantage sur les domaines des sports de glisse.

Histoire de la marque O’neill

O’Neill est une marque créée à Santa Cruz, en Californie à la fin des années 1950. Tout commença quand le surfeur Jack O’Neill ouvrit en 1952 un magasin de surf dans un garage à San Francisco, à deux pas de l’un des meilleurs spots de surfs de la ville.

Au tout début, il vendait principalement des planches, puis se mit à vendre des combinaisons. C’est alors qu’il s’attaqua à un problème de taille pour tout surfeur : le froid ! Il était en effet difficile de surfer en hiver, tant les eaux californiennes étaient glaciales. Il eut alors l’idée de concevoir les premières combinaisons en Néoprène.

Puis il étendit sa production et vendit ses combinaisons, non plus aux seuls surfeurs, mais aussi aux pratiquants du ski, du snowboard, du ski nautique, de kitesurf…  Alors que son affaire était florissante, Jack fut victime d’un accident en surfant à Santa Cruz. Il perdit l’œil gauche dans l’accident. Il se mit alors à arborer un bandeau de pirate et son visage ainsi orné devint le logo de la marque O’Neill.

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •