Nous nous rappelons toutes et tous du Bigdil ! Ce jeu TV présenté par Vincent Lagaf anima nos débuts de soirée de 1998 à 2004.

Le jeu du Bigdil, succédant à « L’Or à l’appel » demandait aux joueurs de mouiller la chemise pour obtenir de beaux lots. Il mettait en scène les gaffettes, Ramuncho, la team Lagaf et DJ Aspé, ainsi que l’extraterrestre virtuel Bill.

Le concept du Bigdil

L’émission s’est inspirée du concept américain « Let’s Make a Deal » et soumettait les joueur à des épreuves complètement folles. Ces épreuves (appelées Dil) permettaient aux candidats d’accumuler des cadeaux ou une somme d’argent. Comme son nom l’indique, ces derniers avaient le droit à un deal, à savoir, le droit de rejouer leur gain avec le coup de poker du garage et/ou du rideau.

Parmi les épreuves ou « dils », nous pouvons citer notamment :

  • L’épreuve du fil rouge : un candidat devait relever un défi à l’extérieur du plateau,
  • Le Bigathlon : il s’agissait d’une série de records complétement fous réalisés par Lagaf’ auxquels des téléspectateurs pouvaient se mesurer en s’inscrivant au préalable. Nous pouvons, entre autres, citer le record d’empilement de sucres en morceau durant une minute, le record de jongles avec un ballon ou d’enfilement de chaussettes, le record de bilboquet…
  • Il y avait également le jeu musical avec Ramutcho et DJ Aspé.
  • L’énigme de Bill
  • Les épreuves sportives, à l’extérieur du studio ou à l’intérieur de celui-ci : parcours du combattant, piscine…
  • Le jeu du téléphone : Lagaf’ tirait au sort une personne dans l’annuaire, l’appelait et la soumettait à des questions de cultures G (on se souvient tous de la scène culte « Qu’est ce qu’un visage rubicond » !). Les gains du coup du téléphone pouvaient être changés par le rideau ou le garage. C’était alors un coup de poker : soit gagner un voyage, une voiture, ou une banane, une brosse à dent…

Les personnages du Bigdil

Le Bigdil est culte en raison de son concept, mais également de ses personnages :

  • Vincent Lagaf’, personnage haut en couleur, habillé en costume cravate flashy, ressemble un peu à The Mask. Il a la particularité d’être complètement fou et imprévisible.
  • Bill l’extraterrestre de la planète Fricus, un personnage virtuel animé en temps réel sur écran, qui s’est écrasé avec sa soucoupe volante pleine de cadeaux sur le studio 107 de la Plaine Saint-Denis. Parfois, des membres de sa famille apparaissaient : Tolilola la mère, Zora la sœur, Jojo le frère jumeau et Toyoyo le demi-frère.
  • Les Gaffettes, trois jolies filles jouant les « Clodettes » de l’émission. Elles étaient déjà présentes dans le jeu « L’Or à l’appel ».
  • Ramuntcho, interprété par l’humoriste Bud, personnage bègue et veule, portant un bonnet péruvien. Sa spécialité : la flute et les jeux de mots.
  • DJ Aspé, le Disc Jockey.
  • La Team Lagaf’, les techniciens.

La fin du Bigdil

Bien que très populaire, le programme et l’heure de diffusion du Bigdil fut changeant dès 2003, en raison notamment des diffusions de la Star Academy et du jeu « A prendre ou à laisser ». Le jeu culte prendra fin le 23 juillet 2004.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est b2bfbb70.png.

Spread the love
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Share