Qui n’a jamais collectionné des stickers Panini ?

Les autocollants Panini (du nom de l’édition italienne) ont fait fureur en France à partir des années 1970 sur différents thèmes, tels que « les animaux», « l’histoire de l’Automobile »… Nous verrons bien rapidement débarquer des stickers ciblés sur le football.

Ces stickers vendus par paquets de 5, étaient destinés à être collectionnés tel quel ou à être collés dans des albums-recueils spécifiques. Partout, ces autocollants s’échangeaient et s’échangent encore et pouvaient être comparés à une « monnaie parallèle » dans les écoles.

Aujourd’hui, le commerce de Panini est toujours prospère. De nouvelles séries sont continuellement lancées (dessins animés, thèmes divers, foot ligue 1, coupe du monde…) et les anciens stickers s’échangent ou se vendent toujours, via des filières de collectionneurs passionnés. Néanmoins, l’engouement est bien moins fort que durant les années 80-90.

Les Fantastickers de Panini

Les anciens des années 80 se rappelleront toujours des « Fantastickers » Panini. Les fantastickers étaient vendus par pochette de 5 autocollants et affichaient une taille de 9,5 X 6,7 cm, et donc une taille supérieure aux autocollants classiques. Ils étaient, à l’image des années 80, hautes en couleur. Certaines étaient en effet brillantes, pailletées, phosphorescentes… Les enfants, grâce à ces stickers sortis aux alentours de 1988, entamaient des collections, les échangeaient ou « jouaient aux images ».

Il existait différents types de jeu selon les images. L’une des règles classiques était de s’affronter un contre un dans un jeu consistant à retourner les images. Il fallait alors poser sur le sol les images, puis, chacun son tour, les joueurs devaient frapper l’image avec la paume de la main de manière à l’aspirer, à la relever d’un geste pour la retourner. Le joueur réussissant à retourner l’image la remportait.

Et vous, avez-vous collectionné les Paninis ? Avez-vous réussi la tâche impossible de compléter une collection ? Lâchez-vous dans les commentaires !

Pub Panini 1996 – INA

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •