Les Parisiennes, vous connaissez ? Et si je vous chantonne « Il fait trop beau pour travailler… » Ah, vous y êtes !

Les Parisiennes étaient un célèbre groupe de musique yéyé des années 1960, composé de quatre danseuses et chanteuses : Raymonde Bronstein, Anne Lefébure, Hélène Longuet et Anne-Marie Royer. Celles-ci dansaient tout en chantant à l’unisson, soutenues par un orchestre.

Les tubes des Parisiennes

Si l’histoire a retenu « il fait trop beau pour travailler », les Parisiennes ont chanté de nombreux tubes, quasi tous signés par Frank Gérald (paroles) et Claude Bolling (musique).

Nous pouvons citer « Les parisiennes sont toujours pressées », « le tunnel sous la manche », « l’argent ne fait pas le bonheur », « C’est tout de même malheureux qu’on ne puisse pas se promener dans les rues après 9 heures du soir »…

Un véritable régal, un brin suranné, mais tellement délicieux !

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •